Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 20:07

C'est un beau titre non? J'ai entendu Françoise Héritier à l'occasion d'un de mes nombreux trajets en voiture, sur ma radio préférée, un dimanche matin. Elle racontait la génèse de ce petit livre de 87 pages; un mot sur une carte postale reçue de "quelqu'un qu'elle aime beaucoup" qui commençait ainsi: "Une semaine "volée" de vacances en Ecosse".

Ce mot "volée" lui a paru si...inapproprié venant de cet homme, qui donne quasiment sa vie à ses patients, à son travail, avec le risque de penser qu'il n'en fera jamais assez...s'empêchant ainsi de goûter les petites choses qui font le sel de la vie, vous savez ces petites choses que l'on goûte parfois, sans le savoir vraiment mais qui s'inscrivent en nous et qui font de nous ce que nous sommes...qu'elle entreprend de lui répondre par une liste de tout de ce qui a fait le sel de sa vie, à elle, sans aucune prétention, juste  une liste écrite à bâton rompu.

Au hasard: "écouter religieusement Mozart, avoir un peu peur la nuit dans une grande allée bordée d'arbres, n'avoir jamais lu certains grands écrivains mais  se souvenir avec délices du mystérieux "morne" antillais de son premier vrai livre d'enfant, pousser des cris d'orfraie s'asseyant dans une voiture chauffée au soleil,être invité à la campagnepar des amis qu'on aime et découvrir ici l'océan en contrebas, là le jardin de curé avec son verger et ses fleurs d'autrefois, avoir sangloté en silence pendant des heures devant les "virgules" qui tombaient des tours du 11 septembre, lire à haute voix...."

Je pourrais continuer encore la lecture, mais je vais m'arrêter là, vous recommandant vivement l'achat de ce petit recueil si doux à lire et si précieux aussi. Lisez-le, offrez-le à ceux que vous aimez, ils ne s'en porteront que mieux, j'en suis certaine.

Partager cette rencontre littéraire, regarder le ciel étoilé ce soir, dans le froid avec un verre de vin, aller chez mon amie Isabelle et passer une heure près d'elle sans avoir forcément de choses à lui dire, me coucher dans des draps de flanelle douce et chaude, recevoir un appel de Jean Mus et discuter avec lui d'un projet de partage qui me tient à coeur, boire mon thé près d'un petit rouge-gorge tout ébourrifé (ça s'écrit comme ça ébourrifé?) pour qu'il ait moins froid, appeler ma soeur et voir des photos de son petit garçon, entendre mes trois enfants aujourd'hui...

Et Vous qu'est-ce qui fait le sel de Votre vie?


Partager cet article

Repost 0
Published by lesjardinsdecarole - dans Le Jardin de Lecture
commenter cet article

commentaires